Comment procéder au nettoyage de la toiture en ardoise ?

À l’instar des autres matériaux de recouvrement de toiture, l’ardoise a aussi besoin de soin. Malgré le fait qu’il soit solide et qu’il résiste tant aux intempéries qu’aux attaques des végétaux parasites, un entretien s’impose de temps à autre afin qu’elle ait une bonne longévité. Ses performances seront également conservées. Pour ce faire, il procéder au nettoyage de la toiture en ardoise.

Ce que disent les documents officiels sur le nettoyage de la toiture en ardoise

L’entretien de la toiture en ardoise est en effet imposé par le Document Technique Unifié 40-11. En effet, tout propriétaire est tenu de réaliser un entretien régulier afin de conserver l’intégrité de ce type de toiture. Ce même document prévoit le nettoyage de cette dernière. En l’occurrence, l’opération doit comprendre :

  •  l’enlèvement des végétaux présents sur la surface du toit (mousses, lichens)
  • La préservation du bon état des gouttières
  • La vérification des ouvrages connexes
  • Le diagnostic de l’état général de la couverture
  • La garantie du bon fonctionnement du système de ventilation

Pourquoi faut-il démousser la toiture en ardoise ?

Pour commencer, le démoussage est un procédé qui permet d’enlever les végétaux parasites de l’ardoise. En effet, même si les moussent n’altèrent pas l’état de cette dernière, en se développant, elles peuvent soulever les tuiles et provoquer par conséquent une infiltration des eaux de pluie. Cette infiltration se manifeste soit par capillarité, ou par rétention. Les eaux de pluie peuvent également ruisseler et affecter la solidité des autres structures telles que la charpente ou les façades de la maison. Ainsi, en vous débarrassant des mousses, vous optimisez l’imperméabilité de votre toiture. En plus, cela vous permettra de repérer facilement les ardoises abimées et réparer le toit pour éviter les fuites. Notez cependant que le nettoyage du toit est une tâche complexe. Ainsi, il est préférable de faire appel à un professionnel comme ce couvreur dans le 94 pour un résultat optimal.

Ensuite, vous pouvez vérifier l’intégrité de toute la structure au moment où vous nettoyez le toit. En effet, il faut veiller à ce que l’habitation soit à l’abri de l’eau. C’est également l’occasion d’inspecter l’état des ouvrages connexes tels que les cheminées. Sachez que si ces derniers sont en mauvais état, ils peuvent constituer une source de fuite. Profitez également de ce moment pour inspecter l’état général des éléments de gros œuvres. Il en est ainsi de la charpente et des gouttières.

Enfin, le démoussage donne une nouvelle jeunesse à votre ardoise. En effet, il contribue à la pérennisation de la toiture et procure à celle-ci une belle apparence. Avouons qu’avoir un toit verdâtre n’est pas très esthétique. De plus, cela témoigne du manque d’entretien de l’ouvrage.

Quels produits utilisés pour un nettoyage optimal ?

Avant de passer à l’achat des produits nettoyant, il est indispensable de demander l’avis d’un expert en toiture. En effet, tous les produits qu’on vous propose sur le marché ne conviennent pas forcément à la toiture en ardoise.  Au contraire, ils peuvent accélérer la détérioration de celle-ci. Pour éviter que cela n’arrive, faites confiance à un couvreur en lui confiant le nettoyage du toit.  

À part cela, l’utilisation de l’eau de javel est à bannir. Ce produit entraîne la décoloration du matériau. Vous pouvez vous limiter au nettoyage par jet d’eau. Utilisez un karcher pour ce faire. Néanmoins, limitez autant que possible l’utilisation de cet outil, notamment lorsque la mousse est assez épaisse. Ceci étant fait afin d’éviter que l’ardoise ne devienne poreuse.   

Enfin, vous pouvez appliquer un traitement anti-mousse, du fongicide et/ou de l’algicide sur la surface saine et propre de votre toiture afin de freiner le développement des végétaux parasites.