Quelles sont les erreurs les plus fréquentes en travaux de toiture

Parfois, il arrive que vous décidiez d’entamer les travaux de toiture sans recourir à l’aide d’’un professionnel. Les raisons sont nombreuses. C’est peut-être plus économique ou tout simplement que vous avez du temps à tuer. Dans tous les cas, voici les erreurs les plus fréquentes en travaux de toiture, nous vous livrons avec les moyens de les éviter.

Erreur 1 : entamer les travaux sans un diagnostic approfondi

Il ne faut pas se laisser tenter par la réparation des dégâts visibles dès le premier cout d’œil. En effet, avant même de commencer les travaux, il faut scrupuleusement inspecter l’état général de votre toiture. En d’autres termes, il faut inspecter l’état de tous les éléments la composant. L’idéale serait de faire faire le diagnostic par un spécialiste en toiture. Un couvreur, par exemple, est en mesure de déterminer avec exactitude les travaux à appréhender après un éventuel diagnostic.

Erreur 2 : négliger les consignes de sécurité

Nettoyer sa toiture ou remplacer une tuile cassée est des opérations qui se font en hauteur. Et qui dit hauteur dit risque de chute. En effet, il est important de prendre toutes les mesures possibles pour assurer votre sécurité, car sachez qu’une chute pourrait être fatale. Ainsi, pour éviter les accidents, il est indispensable que vous mettiez en place des échafaudages et que vous vous munissiez d’un EPI couvreur. Ce dernier comprend un casque de protection, un harnais de sécurité, un garde-corps, des chaussures antidérapantes, des gants de protection, etc.

Erreur 3 : utiliser des matériaux inadaptés

Le choix des matériaux de couverture du toit est influencé par plusieurs paramètres qui ne doivent pas être ignorés.  Parmi ces paramètres, il y a d’abord les exigences du Plan Local d’Urbanisme. En effet, l’utilisation de matériaux spécifiques est imposée dans certaines régions. Il importe donc de vous renseigner auprès de la mairie avant de les acheter. Le second paramètre à prendre en compte est la forme de votre toiture et son degré d’inclinaison. Sachez qu’à chaque type de toiture correspondent des tuiles idéales. Enfin, il ne faut pas faire abstraction des variations climatiques de votre région. Ces dernières dictent également le choix des matériaux.

Erreur 4 : mal se préparer

Que ce soit pour un simple nettoyage ou pour une rénovation de la toiture, bien se préparer à l’avance est indispensable. Il faut par exemple que vous ayez à votre disposition les matériaux et outils de travail nécessaires pour mener à bien l’opération. Cela vous fera économiser du temps. Outre cela, prévoyez un budget assez large afin d’éviter les mauvaises surprises. Pour cela, demandez un devis à une entreprise de travaux de toiture.

Erreur 5 : Appréhender les travaux dans le mauvais ordre

Ce cas se présente surtout lorsqu’on procède à l’application d’un traitement spécifique sur la toiture. Sachez que les travaux doivent être exécutés dans le bon ordre. Dans un premier temps, vérifiez que les gouttières de votre maison sont bien fonctionnelles. Pour poursuivre, il faut assurer que la surface du toit soit bien saine et propre. Un bon démoussage s’impose donc. Ensuite, veillez à réparer toutes les imperfections du toit. Il faut notamment remplacer les tuiles et les joints endommagés et réparer les fuites.

 Une fois ces étapes accomplies, vous pouvez appliquer les différents traitements. Néanmoins, nous vous recommandons vivement de faire appel à un professionnel comme ce couvreur dans le 33 pour ce genre d’opération. En effet, ce professionnel dispose de la compétence et du savoir-faire nécessaire en matière de travaux de toiture. Aussi, il saura adapter un traitement donné en fonction du type des matériaux que vous avez utilisés pour couvrir votre toit.

Erreur 6 : négliger le test d’étanchéité

Une fois les travaux de réparation ou de rénovation de toiture achevés, il faut impérativement effectuer un test d’étanchéité. En effet, un toit non étanche favorisera l’infiltration d’eau alors que l’humidité est l’ennemi numéro un de la toiture. En effet, elle ne s’attaque pas seulement au revêtement du toit, elle altère aussi les éléments composant celui-ci et favorise l’apparition des moisissures. Outre cela, elle ramollit les structures en bois telles que la charpente. Par conséquent elle altère l’état général de votre toiture.