Zoom sur le nettoyage à haute pression de la façade

On compte parmi les travaux de ravalement de façade, le nettoyage à haute pression de celle-ci. En effet, on se sert d’un nettoyeur à haute pression tel que le karcher pour projeter de l’eau sur la façade pour la débarrasser des tâches et salissures.  Découvrez dans cet article tout ce qu’il faut savoir sur le nettoyage à haute pression de la façade.

Mise en œuvre du nettoyage à haute pression de la façade 

Pour commencer, notez que le nettoyage à haute pression de la façade n’est pas sans risque pour celle-ci. En effet, c’est une méthode qui n’est pas du tout respectueuse des murs, il s’agit d’une technique très agressive. Pour éviter les dégâts, il est donc conseillé de faire appel à un professionnel comme ce ravaleur dans le 34 pour effectuer cette opération.

Pour revenir à la mise en œuvre de ce type de nettoyage, il est réalisé au moyen d’un nettoyeur en projetant de l’eau sous haute pression sur la façade. Ce qui va permettre un nettoyage en profondeur de cette dernière. Seront emportées par le jet d’eau les graisses, les poussières, les mousses et les salissures.

Notez qu’avant de procéder au nettoyage des murs extérieurs de la maison, il est important de protéger les structures avoisinantes, notamment celles qui doivent être préservées de l’eau. C’est le cas par exemple des fenêtres vitrées. Aussi, munissez-vous de vêtement et de masque de protection.

Enfin, vous pouvez diluer l’eau avec un traitement spécifique avant de procéder au nettoyage. Sachez qu’il faut toujours partir du haut de la maison vers le bas. Veillez également à laisser une distance de 1 mètre au minimum entre vous et le mur pour éviter les éclaboussures d’eau.

Avantages et inconvénients du nettoyage de la façade à haute pression

D’abord, le nettoyage à haute pression est une technique pour débarrasser la façade des impuretés  efficacement et rapidement. En effet, avec un nettoyage annuel, on peut éviter les encrassements durables. Cette technique ne nécessite pas aussi une quantité importante d’eau par rapport au nettoyage à faible pression. En plus d’être économique, il est simple à mettre en œuvre.

Malgré ses quelques qualités, le nettoyage à haute pression demeure une méthode agressive. En effet, si la pression de l’eau est trop élevée, elle peut entraîner le décollement du crépi ou l’extension des fissures. Outre cela, cette méthode n’est adaptée qu’aux matériaux ayant une bonne performance en termes d’imperméabilité. Nettoyer un mur non étanche à haute pression ne ferait qu’augmenter la porosité des matériaux le composant.

Quelques conseils

Il est conseillé de ne pas s’essayer au nettoyage à haute pression de la façade si vous ne maitrisez pas la technique. C’est pourquoi il est important de faire affaire avec un ravaleur professionnel pour la réalisation de cette tâche.

Notez que le nettoyage à haute pression peut être utilisé sur plusieurs types de supports tels que la façade en brique, en pierre, en béton ou en bois. Toutefois, certaines pratiques sont à éviter.

En conséquence, évitez de nettoyer à haute pression une surface en mauvais état. C’est notamment le cas lorsque vous constatez que les joints sont abimés ou que le risque d’infiltration d’eau n’est pas écarté.

Ensuite, évitez également le nettoyage à haute pression en hiver en raison des risques liés de choc thermique.

Enfin, pour freiner l’apparition des mousses après le nettoyage, il est conseillé d’appliquer un traitement anti-mousse, notamment de l’algicide ou du fongicide, sur la surface saine et propre de votre façade. Toutefois, demandez conseil à un spécialiste pour savoir le type de traitement adapté aux matériaux utilisés pour la construction de votre façade.