Comment rattraper une eau verte de piscine

Voir l’eau de sa piscine virer au vert est toujours désagréable. Cette teinte souligne la présence d’algues au niveau du bassin. Même s’ils ne sont pas toxiques, ils favorisent la prolifération des bactéries. Ils risquent aussi de boucher le système de filtration ou ronger le revêtement. Et surtout, une eau verte ne convient pas à la baignade. En plus d’une visibilité réduite, les désagréments au niveau de la peau sont possibles. Agir rapidement est alors recommandé. Comment rattraper une eau verte ? Suivez le guide.

Les étapes préliminaires

Récolter les gros dépôts avec une épuisette est la première action.

Vérifier le PH du bassin est ensuite nécessaire avant de procéder au traitement. S’il est trop élevé ou trop bas, il est important de le rééquilibrer. Ajouter un produit pH- si le niveau est supérieur à 7.4. En revanche, un produit pH+ est approprié s’il est inférieur à 7.2.

Le système de filtration fonctionne-t-il correctement ? Porter une attention particulière au filtre, au cas où sa propreté n’est pas maximale, le remplacer sera requis.

Si l’eau est toujours verte après une filtration et un rééquilibrage, il faut passer à la prochaine étape.

Verser un produit anti-algue

Ajouter un anti-fongicide dans la piscine n’arrête pas seulement la croissance des algues, il contribue à les éliminer. Le verser près des buses de refoulement accélère le processus. Un peroxyde d’hydrogène piscine est aussi efficace que le chlore. Toutefois, il est plus lent, son efficacité est optimale au bout de 48 heures. Cependant, le résultat est parfois insatisfaisant si le problème est trop grave. Réaliser un traitement choc devient alors indispensable.

Effectuer un traitement choc

Le chlore est un désinfectant pratique, efficace et abordable. Le produit se présente sous la forme de pastilles ou de granulés. Il suffit de lire le dosage inscrit sur l’emballage pour déterminer la quantité à utiliser en fonction de la surface. L’eau redeviendra claire après seulement quelques heures.

Un floculant améliore l’efficacité du traitement

L’ajout d’un floculant facilite le filtrage, l’efficacité du système sera alors maximale. Il améliore également la performance des produits de traitement. Il est essentiel de noter que ce produit est déconseillé pour les filtres à diatomées. Faites attention avec les filtres à cartouche ou à poche, ils ont besoin d’un floculant spécifique.

Quelques mesures avant de se baigner

Même si l’eau n’est plus verte, il faut encore finaliser le traitement avant de plonger dans la piscine. Lancer le robot aspire les éventuels résidus et nettoie le bassin. Si un engin n’est pas disponible, réaliser un nettoyage manuel sera alors nécessaire.

Mieux vaut prévenir que guérir

Un entretien régulier constitue la meilleure solution pour éviter l’apparition d’une eau verte. Les différentes parties comme les parois, le fond et la ligne d’eau sont tous concernés. Une épuisette servira à récolter les plus gros déchets. Certains robots réalisent un nettoyage complet en profondeur. Si l’engin nettoie uniquement le fond, il faut brosser les autres parties.

Prenez le temps de vider les filtres et le panier des skimmers. Enfin, le pH requiert une vérification régulière pendant l’été, un régulateur automatique optimisera le processus.