À quelle fréquence faut-il traiter l’eau de sa piscine en été ?

Pour profiter pleinement de votre piscine, l’eau doit être saine. Il est donc important de la traiter convenablement. Pour ce faire, vous devez respecter un certain nombre de principes et utiliser les produits adaptés.

Quand faut-il traiter l’eau de sa piscine ?

Il est recommandé d’entretenir votre piscine au moins une fois par semaine. En revanche, le contrôle du taux de pH doit se faire au moins plus de deux fois par semaine. Ainsi, lorsque le taux de pH n’est pas compris entre 7,2 et 7,6, il faut le réajuster sans délai. Vous pouvez vous rendre sur Piscineco afin de trouver des produits qui permettent de traiter efficacement une piscine. Toutefois, en cas de formation d’algues, la chute du niveau de chlore et le changement de la couleur de l’eau de la piscine, il ne faut surtout pas attendre avant de la traiter. Or, si vous entretenez votre piscine hebdomadairement, vous rencontrerez très rarement ce type de problème.

traiter l'eau de sa piscine

Avec quels produits traiter sa piscine ?

Il s’agit tout d’abord du chlore. C’est la solution la plus commune pour entretenir une piscine. Le chlore est un produit chimique qui possède un pouvoir antibactérien et anti-algicide. Ce produit est donc capable d’éliminer les bactéries, les algues et les champignons présents dans une piscine. Pour utiliser le chlore, nous vous conseillons de l’associer à un stabilisant, car il se dégrade très vite sous les rayons ultraviolets et peut ainsi perdre rapidement son efficacité. Toutefois, vous pouvez vous tourner vers du chlore stabilisé pour éviter de l’associer à un autre produit.

Le second produit qui permet de traiter une piscine est le brome. Il agit non seulement comme un désinfectant et un oxydant, mais également comme un anti-algue. Il peut combattre les microorganismes afin de purifier l’eau d’une piscine. Notez que son efficacité est étroitement liée au pH. Ce dernier doit obligatoirement être supérieur à 7. Le brome est incompatible avec le chlore ainsi que certains produits acides.

Enfin, la troisième alternative pour le traitement d’une piscine est le PHMB. C’est un produit inodore, non irritant et insensible aux UV ainsi qu’au pH. Qui plus est, il présente un pouvoir rémanent qui permet de rendre l’eau désinfectante. Il agit également comme un floculant et participe au bon fonctionnement de la filtration de l’eau. Cependant, vous devez impérativement l’associer à un produit anti-algues. Cependant, le PHMB ne combat que les bactéries et les virus. Par ailleurs, d’autres moyens de traitement peuvent également être cités. Il s’agit notamment des UV, de l’électrolyse au sel, de l’ozone et de l’oxygène actif.

Quelques conseils pour réussir le traitement de sa piscine

En fonction du produit que vous avez choisi, ce dernier devra être placé directement dans les skimmers. Le produit de votre choix peut également être transformé par un équipement en flottaison à la surface de l’eau. Pour garantir l’efficacité de votre traitement, l’eau de votre piscine devra être équilibrée. Veillez à traiter votre piscine en respectant les quantités recommandées pour le désinfectant que vous choisirez. Maintenez également des actions correctives de manière régulière. Pour finir, n’oubliez pas que chaque problème a une solution. S’il s’agit par exemple d’un taux de pH incorrect, privilégiez les traitements à base de pH + ou de pH -.