Où installer son atelier de bricolage?

Amateurs de bricolage, pensez à aménager un petit coin pour votre loisir préféré ! Il est inutile de faire une extension de maison s’il y a l’espace nécessaire à l’intérieur ou dans le garage. On peut en effet créer un petit coin bricolage avec un petit budget et dans un petit espace, voici notamment quelques conseils à retenir à cet effet.

Investir le garage

 

Pour gagner en confort, il est intéressant de disposer d’une surface de 12 à 15m² car on pourra plus facilement y caser le plan de travail et les meubles de rangement. La première option serait de réaménager le garage pour créer des zones distinctes et à défaut d’avoir un plus grand espace, ce sera mieux que rien. Si le sol est fait de carrelage alors, il faudra tout de même opérer quelques travaux de rénovation et appliquer un sol en PVC pour faciliter l’entretien et surtout, pour que le sol puisse supporter les machines lourdes stationnaires. Pour ce qui est de l’aération et de l’éclairage, il est impératif de créer une ouverture à savoir un volet roulant ou un hublot pour que l’air puisse se renouveler continuellement. On pensera également à repeindre les murs en blanc en veillant à opter pour une peinture anti-tâche et facilement lavable.

Pour mieux s’y retrouver entre les outils pour la mécanique et les outils de bricolage, il est important de bien séparer la zone mécanique de celle de l’atelier. L’installation d’une cloison ou d’une étagère en guise de séparation sera parfaite à cet effet.  Pour profiter d’un bon niveau confort toute l’année, il est important d’optimiser l’isolation (thermique et phonique) et de prévoir un chauffage d’appoint pour l’hiver. Comme il y aura des machines électriques comme des scies sauteuses qui seront éventuellement utilisées dans la partie bricolage, il vaut mieux éviter de stocker de l’essence ou du gas-oil dans la zone mécanique, cela permettra d’éviter les accidents en tout genre.

S’installer dans un débarras ou grand un placard

 

atelierMême dans un appartement, on peut tout à fait aménager un petit coin pour y installer un petit plan de travail et une servante d’atelier facom. L’idée est de disposer d’un petit atelier, niché dans un petit espace où l’on pourra faire de petites réparations. Bien évidemment, on ne pourra pas faire tous les types de travaux de menuiserie ni même utiliser la scie circulaire ou la perceuse à percussion, mais on peut tout de même meuler et poncer du bois, à condition de s’assurer que la pièce soit bien aérée. Comme l’espace est assez confiné et que les copeaux et les substrats iront directement se nicher dans les poumons, il est judicieux de ne recourir qu’à des machines dotées d’un système d’aspiration des poussières, surtout pour les ponceuses et les scies sauteuses.

Pour qu’on y profite d’un maximum de confort, il faut renforcer le revêtement au sol et aux murs, isoler au mieux la pièce et l’aérer au maximum. L’installation d’un éclairage d’appoint se révèle nécessaire si l’atelier ne peut pas profiter de la lumière naturelle du soleil. Il convient par ailleurs de rappeler qu’avant d’utiliser des machines électroportatives en appartement, il est important de s’assurer que les prises secteur répondent aux normes de sécurité. Enfin, pour ceux qui ont des enfants, il est impératif de toujours fermer à clé le débarras ou le placard et de ne pas y stocker des produits hautement inflammables, ceci afin de réduire les risques d’accident.

Bâtir une dépendance à l’extérieur

 

Pour ceux qui ont la chance d’habiter une maison individuelle et qui ont assez de place à l’extérieur pour y construire une petite dépendance, ce sera l’idéal.  Comme l’installation sera attenante à la maison, la sécurité sera optimisée et les bruits et autres odeurs ne viendront pas gêner les occupants. Il faudra néanmoins penser à faire la demande d’un permis de construire au-delà d’une surface au sol de plus de 20m². Reste ensuite à installer des ouvertures et une bonne isolation (phonique et thermique), à bien choisir les revêtements au sol et aux murs et à bien repenser l’aménagement intérieur pour que tous les équipements puissent trouver leur place.

Encore une fois, il faudra vérifier la conformité de l’installation électrique et le raccordement d’eau. On doit ensuite aménager la pièce et s’assurer qu’il y ait des zones défini, à savoir la zone de travail qui intègrera l’établi en bois ou le plan de travail avec un étau fixe, la zone de stockage et de rangement qui va accueillir les caisses à outils de bricolage, les machines électroportatives ou encore le pistolet à peinture. L’espace de rangement doit être bien optimisé et pour cela, on privilégiera les étagères murales, les armoires de rangement et autres caisses et servantes à roulettes pour les petits outils tels que les tournevis que l’on doit garder à portée de main. Enfin, la zone de nettoyage quant à elle, doit présenter un bac à laver ainsi un conteneur de déchets.