Quelle scie pour quelle utilisation ?

Vous avez des travaux importants de menuiserie ou d’ébénisterie à faire, et vous ne trouvez pas vraiment une scie qui répond à vos attentes. Ou bien, vous avez la scie et vous ne savez pas comment l’utiliser ? Plus de souci à vous faire ! Nous vous présentons les scies les plus courantes avec leur domaine d’action spécifique.

Les lames combinées ne sont pas toutes les mêmes, car certaines d’entre elles ont des œillets plus profonds et d’autres des œillets moins profonds. Des « rainures de dilatation » sont découpées dans le corps de certaines scies pour dissiper la chaleur. Certaines lames ont des dents fixes, tandis que d’autres sont dites creuses, ce qui signifie que le corps de la lame est plus mince qu’au bord; une coupe faite avec une lame creuse a l’air d’être rabotée (d’où le nom des autres lames raboteuses pour lames creuses). Des lames plus grossières et polyvalentes ont moins de dents, parfois seulement 16.

Une variété de scies pour divers emplois

La connaissance des scies vous permet de faire un bon choix selon l’utilisation, le site scie-info.fr propose des comparatifs détaillés des meilleures scies.

  • La scie sauteuse : polyvalente par excellence, elle coupe en ligne droite comme en courbe, avec justesse et précision, le bois, le plastique, le métal, le stratifié, les cloisons sèches, ainsi que les carreaux en céramique. Elle convient ainsi à différents matériaux, puisqu’elle accepte plusieurs lames. La lame étroite et l’action de haut en bas rendent cette scie moins précise que la scie circulaire sur les coupes droites.
  • La scie sabre : c’est un outil de chantier particulièrement employé sur divers matériaux pour les coupes droites. Elle est spécialement adaptée pour les bois tendres, les bois durs et les bois avec métaux. On peut l’utiliser également sur les matériaux de construction comme le plâtre, la brique rouge, le béton cellulaire, les fibrociments, de même que les métaux tels que l’acier et le zinc. Notez que le bon fonctionnement de votre scie sabre nécessite l’utilisation de la lame adéquate.
  • La scie circulaire : idéale pour les coupes longues, elle permet avec rapidité, efficacité et justesse, des coupes en ligne droite. Elle est spécialement utilisée pour découper les bois, les agglomérés, le contre-plaqué, les poutres, les panneaux de structure et les lames de plancher. Notons que grâce à des lames adaptées, cette scie peut être utilisée pour découper d’autres matériaux, et s’avérer très efficace. Cette scie a une lame en forme de disque et est la scie mécanique la plus commune des bricoleurs. Elle convient aussi bien à la coupe transversale qu’ à la découpe du bois sur mesure. L’utilisation de guides rend la coupe avec une scie circulaire plus précise.
  • La scie à ruban : scie à capacité de coupe inégalable, elle existe sur deux formes (fixe et portative). Elle est spécialement adaptée pour la réalisation de travaux de délignage et chantournage. Si vous lui adaptez la lame, elle sert aussi à découper les métaux tendres, des plastiques durs comme le PVC ou le plexiglas et les matériaux composites. Il s’agit d’un outil capital pour les professionnels du bois qui font un travail de grande échelle.
  • La scie multisaw : elle est adaptée pour plusieurs types de lames (les lames HSS, les lames au carbure, les disques diamantés… retrouvés souvent dans les magasins de bricolage). Ainsi, pour vos différents travaux de coupe de revêtement de sol en stratifié, PVC, bois et carreaux, aluminium, un seul outil sera suffisant.

Si vos projets requièrent des coupes, vous devez savoir quelle scie utiliser et à quel moment.
Pour les coupes droites à travers des matériaux épais ou minces, la scie circulaire est la meilleure option. La lame ronde et rotative permet des coupes droites et nettes sur de longues distances.

Si vous devez faire des coupes courbes ou des coupes d’angle à l’intérieur, une scie sauteuse est un choix plus approprié. La lame courte et étroite de cet outil se déplace rapidement vers le haut et vers le bas, ce qui facilite le tournage mais ne permet pas de réaliser des coupes droites trop longues avec une grande précision.

La scie sabre fonctionne avec une action similaire, mais elle est plutôt destinée à amener la lame dans des espaces restreints. Les lames pour cet outil sont un peu plus grandes et souvent capables de couper aussi bien le métal que le bois, donc elles sont idéales pour les travaux de démolition.

La scie à onglets est le bon choix pour les travaux de finition avec moulure. Il s’agit essentiellement d’une scie circulaire montée sur un guide, de sorte que vous pouvez ajuster l’angle de coupe de zéro à 45 degrés dans les deux directions. Une scie à onglets combinée pivotera sur deux plans différents pour vous permettre d’effectuer des coupes encore plus complexes.

Maintenant que vous êtes informé, vous n’avez plus qu’à vous procurer la scie qui correspond le mieux à vos travaux.