Comment bien entretenir son jardin ?

Vous vous plaignez souvent que « l’herbe est toujours verte chez le voisin » ? Vous avez essayé de percer son secret, en vain ? Et pourtant, il existe une astuce afin d’obtenir des résultats bluffants dans votre propre jardin : grâce au coupe-bordure, également connu sous le nom de rotofil, transformez l’entretien du jardin en une tâche agréable.

« L’épée du jardinier »

Avec un manche long comme un balai, à l’extrémité duquel vous trouverez un rotor avec des palmes qui tournent en spirale lorsque vous l’allumez, le coupe-bordure est le futur de la vieille tondeuse à gazon.

Contrairement à la débroussailleuse, le coupe-bordure est plus léger, plus écologique, moins cher et non moins efficace : sans les déraciner, le coupe-bordure éradique les mauvaises herbes et la broussaille, pour ne laisser qu’un gazon uniformément coupé. Son objectif est également d’assurer les travaux de finitions, en coupant l’herbe partout où la tondeuse ne passe pas, comme par exemple pour faire le tour des arbres et les bordures des massifs.

D’une grande maniabilité avec sa poignée ergonomique, son déflecteur d’herbes et sa double-gâchette, le coupe-bordure mise ainsi sur le confort et la sécurité et vous épargnera fatigue et mal de dos.

L’avantage du coupe-bordure électrique

Le coupe-bordure électrique présente l’avantage de ne demander que peu d’entretien, si ce n’est la vérification de l’état du branchement ainsi que de la bobine de film, contrairement au coupe-bordure thermique qui, équipé d’un moteur 2 temps, nécessite une visite de contrôle annuelle avant la saison hivernale, ainsi qu’une vérification régulière du filtre à air.

En plus d’être plus léger, le coupe bordure électrique est également moins électrique, rendant le cadre de travail plus agréable (plus d’infos sur www.coupe-bordure.com).

Des accessoires à combiner avec votre coupe-bordure

Pour agrémenter et augmenter le confort d’utilisation de cet outil, il existe plusieurs accessoires, tels que :

  • des poignées assez larges pour des mains gantées
  • une tête pivotante pour un travail à 360°
  • une avancée automatique du fil
  • un harnais en cas de travail accru

Réfléchissez bien à l’usage de votre coupe-bordure avant d’arrêter votre choix.

Manuel d’utilisation pour un entretien parfait

Pour parfaire le bord d’un gazon, optez simplement pour un modèle de 350 W, et plus de 500 W si vous souhaitez couper les mauvaises herbes après la tonte de la pelouse.

Les bobines de fil ont généralement une capacité de 4 à 15 m, et le diamètre du fil varie de 1,2 à 2,4 mm en fonction du modèle et de la puissance choisie. Il existe trois types d’avance de la tête de coupe : par frappe au sol, automatique ou à la poignée.

Malgré le capot de protection, veillez à porter des chaussures épaisses (bottes de préférence), des lunettes ou une visière pour éviter toute projection dangereuse. Respectez toujours les recommandations du fabricant inscrites dans la notice, et n’intervenez jamais sur un coupe-bordure électrique avant de l’avoir débranché.