Les conseils et étapes à suivre pour repeindre correctement un parquet

Le sol d’une maison est généralement composé de parquets. Il faut néanmoins bien choisir les modèles les mieux adaptés à chaque pièce tout en prévoyant leur entretien. Certaines personnes peuvent même laisser parler leur inspiration et appliquer de la peinture sur le plancher. Pour ne pas se tromper dans la sélection de peinture, il vaut mieux opter pour celle destinée au parquet. Le polissage ainsi que l’égrenage de l’aire ne doivent pas être négligés afin que le support adhère mieux la couleur.

Après l’application d’une première couche de peinture, il faut penser à la laisser sécher durant 24h au moins. Un ponçage n’est nécessaire qu’après l’application d’une seconde couche. Cette technique semble nécessaire pour avoir un parfait mélange de ces deux couches ainsi qu’une bonne adhérence. Il faut également prévoir le commencement de la peinture du côté opposé de la porte afin d’éviter de marcher dessus.

Comment arranger le bois ?

La première tâche à faire consiste à laver le bois. L’usage d’un décrassant spécial parquet lors du nettoyage de ce matériau enlève toutes poussières et saletés. Si le sol de la maison commence à se détériorer, la pâte à bois reste très efficace pour remplir les éclats et autres types de fissures. Le ponçage se fera ensuite en fonction de l’état initial. Concernant le plancher vitrifié, le renouvellement de sa vitrification ainsi que le remplacement du vernis nécessitent un ponçage. Et ce, afin d’obtenir une surface polie.

Pour redonner de l’allure aux zones altérées, il suffit d’y passer du papier de verre avant de mettre un vitrificateur de rénovation. Lorsque le plancher est huilé ou ciré, il faut se débarrasser des empreintes de gras. Le ponçage à blanc devient ainsi nécessaire afin d’obtenir un bois brut. Teinter un plancher stratifié peut être effectué. Il faut procéder un peu à l’égrenage de l’aire afin que le support paraisse plus réceptif avant d’ajouter la couleur. Le parquet pointe de Hongrie fait partie des meilleurs modèles de plancher.

Les directives à respecter pour la peinture d’un parquet ?

Il faut débuter par l’arrangement du plancher. C’est bon de savoir que le parquet pointe de Hongrie représente le meilleur choix en matière de revêtement du sol. Un nettoyage semblera suffisant si celui-ci dispose d’un caractère brut. Le polissage (autour de 3 passes) avec une ponceuse à parquet représentera un bon choix si le sol du logis est huilé, verni ou ciré. La peinture doit par la suite être arrangée en réalisant un parfait mélange.

Commencez à appliquer une couche parfaitement étendue. Il faut ensuite la laisser s’assécher pendant une nuit au minimum. L’utilisation d’abrasif à grains fins simplifie l’égrenage du parquet. Il faut ensuite mettre une deuxième couche. Dans le cas où le rendu ne semble pas au point après une nuit de séchage, il faut répéter le polissage et mettre une troisième et quatrième couche. Opter pour une peinture pour sol évite d’effectuer une finition. Si la situation contraire se présente, il faut entamer la vitrification du plancher pour le garder en bon état.

Comment poncer le parquet avant peinture ?

Le polissage du bois demeure un acte très important à réaliser pour que la peinture se fixe immédiatement sur le bois du parquet. Il retirera la couche actuelle de cire ou de vernis et enlèvera la totalité des saletés. C’est également l’opportunité de mettre à un même niveau le sol quand certaines déformations (causées par l’humidité) sont constatées. La première étape consiste à polir le sol de la maison en utilisant un papier verre de gros grain de 60 ou 40.

Utilisez l’aspirateur afin d’enlever les poussières avant la seconde application. La finition du polissage du parquet se fait avec un abrasif fin entre 120 et 150. Servez-vous de l’aspirateur et dépoussiérez avec une serpillière un peu imbibée avant de peindre. Le polissage peut aussi être utilisé pour un plancher stratifié. Il faut néanmoins se rappeler qu’un abrasif ultra fin de grain de plus de 220  convient mieux à un sol stratifié.

Comment étaler l’enduit sur le parquet ?

Pour obtenir le maximum de robustesse, il est important de mettre de la peinture en deux couches. Il faut, premièrement, entamer l’application d’une sous-couche spéciale bois. Elle simplifiera le collage de la peinture. Mettez par la suite la couche initiale au rouleau. Il est préférable d’acheter une peinture pour parquet. Si les consommateurs ignorent quoi prendre, ils ont le choix entre des peintures destinées au plancher, de la patine pour parquet ou de la lasure intérieure.

Il faut laisser reposer assez longtemps la couche initiale avant de passer au deuxième. Le temps de séchage (une journée minimum) doit être bien suivi. Dès que la seconde couche est terminée, il faut envisager un peu de polissage afin de mieux combiner les deux couches et avoir un excellent assemblage. Il faut débuter par le sens contraire de la porte lors de l’application de peinture. Cette technique permet de partir de la pièce sans être obligé de piétiner la peinture fraîche.