La Bâche EPDM : pérenne et facile d’entretien

Qu’est-ce que la bâche EPDM ? Venu de l’abréviation d’éthylène, propylène, diène, et monomène, l’EPDM est un caoutchouc synthétique reconnu pour ses propriétés d’étanchéité.
Aujourd’hui sur le marché on trouve principalement deux types de membranes EPDM :
● Les bâches EPDM spécialement conçues pour toiture
● Les bâches EPDM plus adaptées au bassin
Introduite dans les années 60, l’EPDM n’a cessé de faire du chemin et son utilisation se standardise dans divers domaines.

La membrane EPDM pour l’étanchéité des toitures

Depuis quelques années déjà l’EPDM est devenue une excellente solution d’étanchéité pour les toitures. Il est très facile de trouver des spécialistes de la bâche EPDM sur internet ou en magasin de bricolage pour trouver son bonheur.
On constate d’ailleurs de nos jours que les toits ne sont plus de simples toits. Leurs fonctionnalités se diversifient. Il n’est pas rare de croiser dans nos quartiers de plus en plus de maisons arborant des panneaux photovoltaïques, ou bien coiffées de toitures
végétalisées. Ce sont des infrastructures qui demandent une attention particulière dans la mise en oeuvre de leur système d’étanchéité. Utiliser un pare-vapeur, un isolant puis une membrane EPDM pour recouvrir le tout semble être une solution pérenne pour ce type de projet.

Les toitures plates – terrasse

Avec des architectures de maisons qui évoluent au fil des années, les toitures dites “planes” ont connu un certain boum. Les usines et industries ne sont plus les seuls à revêtir de type de toit. Finies les charpentes inclinées, le toit pointu traditionnel la mode est au plat, parfois
en vue de faire une extension plus tard. Au-delà de l’aspect esthétique il va sans dire que les toits plans apportent beaucoup d’avantages. Moins cher que l’incliné, son architecture à l’avantage de permettre des aménagements type toit-terrasse, installation de climatisation, mise en place de système solaire ou encore de récupération d’eau de pluie.

Les toitures végétalisées

Avec des questions environnementales toujours plus nombreuses, le bâtiment et la construction ont su avancer avec leur temps. Parmi les solutions écologiques qui se développent, on retrouve les toitures végétalisées . Utilisée pour substituer aux couches de protections telles que le gravillon ou la paillette d’ardoise sur les toits plats, l’efficacité de la membrane EPDM permet de doubler la durée de vie de ce dernier. Les couches de plantes utilisées pour les toitures vertes apportent également une excellente isolation thermique et phonique pour les constructions qu’elles recouvrent.

Bien sûr une telle infrastructure repose sur un élément fondateur : la membrane EPDM.
En effet, ses caractéristiques élastomères permettent à la bâche de jouir d’une élasticité remarquable à l’épreuve des variations de température et des intempéries. Cela facilite sa mise en place sur tous les types de surface.

Ce n’est pas tout, l’EPDM possède d’autres cordes à son arc. Sa haute résistance aux températures extrêmes, aux intempéries, à l’oxydation et surtout aux UV permet de trouver en elle la solution idéale pour l’étanchéité.

D’autant plus que la bâche EPDM est recyclable et s’harmonise ainsi parfaitement avec le
questionnement environnemental.

Créer son bassin avec une bâche EPDM

Réaliser un bassin en bâche EPDM

Le bassin artificiel peut avoir plusieurs buts :
● esthétique : en créant un aménagement paysager, sur-mesure, adapté à la forme de votre jardin et à vos goûts en termes de décoration
● écologique : pour subvenir à la protection de la faune ou/et la flore
● autre : en créant un bassin pour la faune (exemple : carpe Koi)

Souvent, posséder un bassin dans son jardin permet d’enrichir ce dernier en le rendant unique. Entre ses plantes, ses lumières, ses bruits d’eau, se poser autour d’un bassin permet de profiter de vrais moments de quiétude.

Sans oublier que les bassins offrent une véritable contribution à la protection de la nature en recréant un environnement pour la faune et la flore.

En outre, l’entretien de la bâche EPDM pour bassin est presque nul si cette dernière a été parfaitement installée. Cette étape est primordiale pour favoriser l’adhésion des pièces de jointures et rendre la membrane pérenne dans le temps. Certains distributeurs proposent des bâches EPDM garanties 20 ans.

Mais la membrane EPDM n’est pas uniquement réservée au bassin et trouve d’autres utilités.

Bâche EPDM et piscine Naturelle

Finies les piscines traditionnelles et les traitements chimiques chlorés. Aujourd’hui les gens veulent se sentir plus proches de la nature et favorisent de plus en plus les piscines naturelles.

Offrant une baignade plus douce, les sorties de baignades avec les yeux rouges ou la peau irritées c’est terminée.

Pour remplacer les traitements au chlore, le principe d’une piscine naturelle en bâche EPDM réside dans son écosystème aquatique qui a pour but l’auto-épuration de l’eau.

Toutefois, une piscine naturelle coûte cher mais il est possible, tout comme pour un bassin, de la réaliser soi-même.

Pour cela il faudra bien sélectionner l’emplacement de sa piscine pour créer deux zones : la zone de baignade et la zone de lagunage (=zone de filtration). Ensuite, il faut installer un filtre géotextile pour protéger la membrane des rejets du sol (pierres, cailloux etc). La
prochaine étape est la mise en place de la bâche EPDM. Enfin il ne restera qu’à planter votre lagunage.