Installer la télésurveillance chez ses parents âgés

Installer une télésurveillance chez ses parents âgés est un bon compromis pour aider ses parents âgés à bien vieillir chez eux. En effet, près de 90% de la population du 3e âge préfère rester chez elle plutôt que d’aller en institution spécialisée. Pourtant, le fait que les parents âgés vivent seuls est une source d’inquiétude pour leurs enfants et amis. Si vous vous retrouvez face à ce dilemme, que vous craignez pour l’isolement et la sécurité de vos parents vieillissants, vous pouvez envisager la pose d’une vidéo surveillance reliée à un centre d’appels. Suivez ce guide qui vous dit tout ce qu’il faut savoir.

Une télésurveillance pour sécuriser ses parents âgés

Les personnes âgées et isolées sont des victimes préférentielles des cambrioleurs, démarcheurs et autres indélicats capables d’entrer par effraction ou de se faire passer pour des experts mandatés par EDF par exemple. De plus, l’âge avançant, leurs capacités cognitives peuvent être atteintes plus ou moins lourdement. De plus, chaque année en France, 30 à 40% des personnes de plus de 65 ans sont victimes d’une chute.

Pour protéger votre parent et vous assurer qu’il y aura toujours quelqu’un pour venir à son secours même quand vous habitez loin, choisir une alarme sans fil complète et adaptée à son logement offre de nombreux avantages. Avec la télésurveillance couplée à des détecteurs de choc sur les ouvrants, vous pourrez recevoir sur votre propre smartphone une notification en direct en cas de tentative d’effraction d’un cambrioleur ou de fugue d’un parent atteint d’Alzheimer, et immédiatement alerter les secours ou un voisin en cas de besoin. Vous pouvez aussi relier la centrale d’alarme au détecteur de fumée et de gaz. Si vous ne détectez aucune ouverture de porte ou de fenêtre pendant un trop long moment et que votre proche ne répond pas au téléphone, vous pouvez aussi vous connecter aux caméras pour vérifier si votre parent âgé va bien.

Veiller sur ses vieux parents, même à distance

Les services de téléalarme individuelle pour personnes du 3e âge peuvent détecter une chute et alerter un service dédié qui organisera une intervention rapide. En peu de temps, un proche ou une ambulance peuvent venir en aide à vos parents suite à un malaise ou une chute. La téléalarme portative (souvent un pendentif ou une montre) offre aussi à ces derniers la possibilité de demander de l’aide quand ils en ont besoin en appuyant simplement sur un bouton.

Vous pouvez également communiquer avec eux et les voir à tout moment pour vous assurer qu’ils vont bien grâce à une vidéosurveillance efficace. Lorsque les habitudes de vos parents changent ou qu’ils oublient de prendre leurs médicaments, même sans les appeler au téléphone, vous pouvez leur rappeler d’aller dans la cuisine pour manger ou de prendre leurs comprimés. Il s’agit d’une solution destinée à vous tranquilliser et à protéger vos parents. Cela donne aussi droit à des aides de l’état et l’utilisation est très facile. Il est cependant important de bien choisir l’alarme à installer.

Les différents types d’alarmes télésurveillées et de téléalarmes disponibles sur le marché

Lorsqu’il est question de la sécurité des personnes âgées, il est essentiel de faire très attention aux options disponibles. La téléalarme, aussi appelée téléassistance peut se présenter sous différentes formes, on retrouve principalement le bip pour personnes âgées qui est une alarme avec détecteur de chute. Celui-ci peut savoir si la personne se trouve toujours en position verticale ou pas et lancer un appel automatique vers un centre d’aide qui prendra des mesures ou votre téléphone. Certains modèles lancent l’appel grâce à un bouton situé sur un bracelet ou un pendentif et d’autres le font automatiquement.

Cet appareil peut être couplé à une ou plusieurs caméras de vidéosurveillance reliées à une centrale d’alarme, à installer dans des endroits stratégiques du logement. Une alarme de surveillance capable de signaler les intrusions peut également accompagner ces dispositifs anti chutes. D’autre part, il est possible de définir certaines situations dans lesquelles vous serez alerté par exemple sur une plage horaire bien précise. Vous pourrez vérifier que c’est bien l’infirmière ou l’aide à domicile qui sonne à la porte, et en pleine nuit, un centre de télésurveillance peut prendre le relai.

Installer une vidéosurveillance chez ses parents âgés est l’option idéale lorsque ceux-ci désirent rester chez eux même lorsque leur santé nécessite une assistance. Cette tâche peut être confiée à un professionnel, mais rien ne vous empêche de la réaliser vous-même. Dans ce cas, il vous faudra alors bien définir l’emplacement des caméras et des détecteurs, mais aussi choisir les formules adaptées aux besoins du logement.