Aménagement d’allée de garage : quel type de revêtement choisir ?

Avant d’aménager l’allée de son garage, le choix du revêtement est capital. Parmi les paramètres les plus importants, il y a la résistance, la facilité d’entretien et bien sûr le prix. Pour vous permettre d’en savoir plus à ce sujet, nous avons décidé de concocter pour vous un petit comparatif des types de revêtements les plus utiliser actuellement.

Les pavées reste le choix par excellence

Concevoir une allée de garage en pavé reste toujours un pari gagnant. En effet, depuis des lustres, le pavé est réputé pour être ultra résistant face au temps et aux intempéries. A part cela, la conception d’une allée avec ce type de matériau ouvre aussi à un choix très large. Selon ses préférences, on peut opter pour un pavé en pierre naturelle ou en pierre reconstituée, un pavé en béton ou encore un pavé autobloquant.  En plus de cela, il est également possible de définir son choix suivant les coloris, le design et la forme du pavé.

Côté prix, il ne coûte pas vraiment trop cher. Pour les pavés autobloquants par exemple, suivant la qualité du produit ils peuvent coûter entre 7 à 30 euros le mètre carré. Et en ce qui concerne la pose, tout dépend du prestataire, néanmoins, son prix reste largement plus abordable que la bitume.

aménagement allée de garage
crédit:pixabay.com

Concevoir une allée en gravier : une solution low cost

Pour la conception d’une allée de garage pas chère, le gravier reste la meilleure des alternatives. Effectivement, outre le prix des matériaux, son aménagement ne nécessite pas pour la plupart des cas un dallage, mais juste un petit terrassement. A part cela, les graviers drainent plus facilement l’eau et empêche le développement de mauvaise herbe. Par contre, ils ne renferment pas que des avantages. Comme principal inconvénient, il y a son entretien. En cas d’intempérie ou de forte pluie, ils peuvent très facilement se détériorer à moins d’y disposer des dalles alvéolées ou nidagravels. A cet effet, leur coût d’exploitation pourrait revenir plus cher que l’aménagement d’une allée en pavé.

Bitume ou béton : ultra résistant mais assez cher

Une allée en béton peut être en coloré, désactivé ou matricé. Très design, ce type d’allée est très résistant et demande très peu d’entretien. Néanmoins, son plus gros défaut se repose au niveau du prix. En moyenne, ce type de travaux coûte 170 à 280 euros par mètre carré. De même pour le bitume, en plus de la disposition (enrobé drainant ou enrobé coloré), il tient beaucoup face au temps. Par contre, son aménagement coûte aussi très cher.