A quoi sert un tour à bois ?

Un tour à bois est un outil mécanique qui sert à façonner les bois et ses dérivés. Grâce à lui, le menuisier ou tout bricoleur peut réaliser des formes variées, du cylindre au pointu. Son usage ne date pas d’aujourd’hui, car auparavant, les Égyptiens et les Romains l’ont déjà employé pour fabriquer des objets en bois. C’est la raison pour laquelle, il fait partie des inventions techniques les plus anciennes. Néanmoins, il faut savoir que le fonctionnement de cette machine a évolué avec le temps. Les fabricants l’ont doté de moteur, de boîte de vitesse, de commandes numériques, et bien d’autres mécaniques, qui lui permette d’être plus performante.

La fabrication d’un éventail d’objet en bois

Il convient de rappeler que le tour à bois sert à façonner le bois. Justement, c’est cette fonction principale qui lui permet d’être utilisé pour réaliser des objets variés. Généralement, ce sont les menuisiers, et les industries qui s’en procurent, afin d’optimiser leurs productions de pièces en bois, comme les saladiers, les pilons, les vases, les boules, les pieds de meubles, les jouets pour enfants, etc. Mais, cet outil n’est plus l’apanage de ces professionnels. Désormais, les bons bricoleurs et les particuliers l’utilisent pour façonner des objets de décoration divers à l’instar des bijouteries, des pieds de chaise, etc. L’avantage réside sans doute dans la facilité d’usage. Effectivement, comme il s’agit d’une machine très connue, une large gamme de produits est disponible. À part le tour à bois en mode manuelle, le modèle électrique existe également sur le marché.

Traitement des matières en bois

Comme son nom l’indique, le tour à bois est principalement utilisé pour travailler le bois. Cela signifie qu’il ne peut pas être employé pour les autres matières, comme le métal, le PVC, l’aluminium, et bien d’autres encore. Mais, même si son usage est limité au bois, il propose une offre variée. Celle-ci se manifeste particulièrement par la possibilité de tourner n’importe quelle essence, qu’elle soit rare, exotique ou précieuse. Toutefois, le choix doit notamment dépendre de la pièce à travailler. Pour les objets fins, c’est-à-dire à faible épaisseur, il est préférable de choisir le bois vert, de sorte à garder sa souplesse. Par contre, si l’on veut tourner une pièce plus épaisse, alors, il faut opter pour le bois sec et dur. Sinon, il faut également savoir que le tour à bois peut façonner les branches, les bois moisis, les bois brûlés ou avec défauts, etc.

Un outil plus ou moins simple à utiliser

À première vue, le tour à bois semble être facile à utiliser. Cela est autant plus évident, grâce à l’existence des modèles électriques, dont le mode de fonctionnement est presque automatique. Toutefois, il importe de savoir que son usage n’est pas aussi simple qu’il n’y paraît. À part la technicité du tournage et du façonnage du bois, encore faut-il connaître les différentes fonctionnalités. Il s’agit d’ailleurs d’une mesure indispensable afin d’obtenir facilement le résultat attendu. C’est la raison pour laquelle, il est toujours important de lire la notice d’utilisation avant de tourner n’importe quel type de bois. Le tournage peut également causer des accidents ou des risques. Voilà pourquoi, tout bricoleur doit se protéger avant de s’y mettre. Cela se manifeste généralement par le port d’un masque et d’une tenue adéquate.