8 raisons de cultiver son propre potager

Si vous avez une parcelle de terrain cultivable, songez à y faire votre propre potager. En plus de bénéficier de divers fruits et légumes quasi gratuitement, cette pratique offre également de nombreux autres avantages. 

Cultiver un potager est accessible à tous

Avec la technologie actuelle, l’agriculture est désormais accessible à tous. A cet effet, il est très facile de faire son propre potager. Suivant ses préférences ou sa localisation, on peut par exemple faire un petit potager en carré, un jardin vertical, ou bien cultiver une variété de légume dans une serre tunnel.

On peut choisir ce qu’on veut cultiver

Dans le potager, on n’est pas forcément obligé de ne cultiver que des tomates, des pommes de terre ou des concombres. Suivant la saison et ses goûts on peut planter dans le potager différents fruits et légumes. 

Avec 10m2 de potager on peut économiser 95 euros par an

Le rendement d’un potager n’est pas du tout non négligeable. En moyenne, sur une surface de 10m2, on peut facilement effectuer une économie de 95 euros en matière de fruit et légume. Et si on est bien motiver, on peut parallèlement planter à l’intérieur ses propres épices et condiments.

On consomme des légumes frais et bio

Les légumes bio en GMS et sur les magasins spécialisés respectent juste un cahier des charges, mais ils ne sont pas réellement bio à 100%. Avec votre potager par contre, vous aurez la garantie d’avoir des produits issus de l’agriculture biologique car c’est vous qui les a cultivé. A part cela, côté fraicheur et goût, les légumes plantés dans le jardin restent incomparables.

C’est toujours gratifiant de consommer ce qu’on a cultivé

Côté motivation, ça fait toujours un bien fou de penser que les légumes qu’on mange sont les fruits de nos efforts. Aussi, on évite moins les gâchis lorsque les produits qu’on consomme viennent de nous même.

C’est un geste très écologique

Pour parvenir jusqu’au marché, le transport des légumes nécessiterait des litres et des litres de carburant. Et pour l’environnement, c’est toujours sans conséquence. Or les légumes du jardin n’ont presque pas d’impact carbone.

C’est relaxant et ça fait perdre des calories

Etre constamment en contact avec les plantes permet d’atténuer les stress. Aussi, sans qu’on se le rende compte, le fait de pratiquer la culture fait dépenser beaucoup de calories.

On peut l’initier aux enfants

Si on a des enfants, le fait de faire son propre potager pourrait les apprendre beaucoup de chose. Et outre l’initiation à l’agriculture, ils peuvent aussi en savoir un peu plus sur les insectes.