Comment l’art est-il entré dans nos intérieurs ?

Même si l’art semble exister depuis tout temps, l’association art et décoration est surtout apparu au XVIIIème siècle.

Quand l’art et la décoration se rencontre

A cette époque, l’art connait une transformation : les artistes s’imposent moins de limites et se sentent plus libre d’exprimer leur vision. Cependant, produire seulement de l’art, n’est plus rentable pour les artistes, qui ne peuvent plus se focaliser seulement sur cette activité. Se financer une œuvre d’art devient compliqué et demande des moyens importants. Face à ce comportement les artistes se tournent alors vers de l’art décoratif.

Les intérieurs sont repensés et la lumière, l’espace et les couleurs prennent enfin place. C’est une révolution dans laquelle la décoration est créée autour des œuvres d’art pour les mettre en valeur. Les artistes se métamorphosent en décorateur et créés avec passion des espaces de vie que l’on montre fièrement et qui sont fait pour accueillir des invités.

Les courants artistiques se suivent et sont associés à la décoration intérieure. Cette époque se juxtapose à la création du surréalisme qui voit apparaitre des artistes peintres surréalistes créant des atmosphères imaginaires et de rêves qui s’invitent dans les intérieurs.

Les intérieurs sont grandioses et les tableaux sont mêmes peint en fonction de la décoration. Les décors sont comparés à ceux des théâtres et servent de mise en scène pour les scènes de vie. Les tableaux s’acquièrent plus facilement et avec moins d’hésitation, ils deviennent des pièces à avoir chez soi.

Une décoration artistique qui se renouvelle

Au XXème siècle, c’est un second bouleversement qui prend place. L’art se démultiplie et apparait sous forme de peinture, architecture, sculpture, photo, cinéma, littérature et même cuisine.

On joue avec les couleurs et les lumières mais aussi les rythmes et les formes, s’inspirant du cubisme. L’art est partout et nos intérieurs jouent avec les formes géométriques : les rectangles, les losanges, les carrés prennent place au milieu des jeux de lumières et de couleurs. Les artistes jouent avec des effets de volume et de trompe l’œil pour créer des œuvres toujours plus étonnantes.

Les meubles deviennent aussi source d’inspiration pour les artistes. Ils sont créés avec des formes qui détonnent, des mouvements, des matériaux qui sortent de l’ordinaire et habillent les pièces de vie. Les meubles deviennent des œuvres d’art et se contemplent comme tels.

Puis dans les années 50, le style pop art s’invitent dans les salons et avec lui ses couleurs qui nous interpellent et qui rappellent les déco d’aujourd’hui.

 

L’acquisition d’art de nos jours

Malheureusement avec le temps les œuvres d’art trouvent principalement leur place dans les musées où de nombreux fidèles viennent les contempler sans oser investir. Beaucoup pensent que les œuvres d’art sont inaccessibles et réservées à des moments que l’on partage en extérieur lors d’exposition.

Les experts parlent aujourd’hui d’une période de transition pendant laquelle les visites dans les musées se développent plus vite que les acquisitions d’œuvres.

Malgré tout, l’art contemporain accessible essaye de percer dans les ménages. On acquiert ainsi des œuvres à peine plus cher que des articles de déco. On les expose en tant qu’objet unique que l’on collectionne et que l’on mari dans son intérieur. L’art a encore de beau jour devant lui, il n’y a qu’à voir l’engouement pour les musées ou les expos qui continuent de faire rêver bons nombres de personnes.