Comment choisir une climatisation : puissance, surface à climatiser, principales marques ?

Pour avoir de l’air frais en période de canicule, on a besoin d’un climatiseur (laisser le frigo ouvert est peu efficace) . Ce dispositif permet donc de réguler la température et apporte de la fraicheur dans une pièce. Cependant, il n’est jamais aisé d’en choisir un climatiseur tant le marché est complexe et offre un vaste choix. En effet, il existe plusieurs modèles (mobile, réversible ou fixe) ainsi que différentes marques d’appareils. On peut facilement se perdre. On a donc, besoin de mieux s’informer avant l’achat pour ne pas se tromper.

Tout sur la puissance d’une climatisation

On peut baser l’achat d’un climatiseur sur plusieurs critères. La puissance de l’appareil en est un. Bien qu’on doive encore considérer d’autres facteurs. Mieux vaut alors en premier lieu demander à un professionnel en climatisation de faire un bilan thermique avant l’achat. A partir des résultats obtenus de ce dernier, on peut définir la puissance nécessaire. Ainsi, on peut être sûr d’acquérir un dispositif qui répond aux besoins réels.

Faute d’un bilan, on peut se tromper sur la puissance de l’appareil. Deux cas sont alors possibles : soit on achète un climatiseur sous-dimensionné soit il sera surdimensionné. Dans le premier cas, l’appareil ne sera pas efficace. Il consommera plus en mode chauffage car on aura besoin de recourir à la relève du chauffage en question. Dans le second cas, la surpuissance conduira à un usage en cycles courts. La longévité de l’appareil est remise en question et le rendement sera très faible.

climatiseur en bon étatLa surface à climatiser

Avant l’achat d’un climatiseur, définir la surface et le volume à rafraichir est indispensable. Cela permet de déterminer l’appareil qu’il faut, la puissance adaptée et d’autres paramètres utiles à l’installation. En effet, il y a un rapport inévitable entre ces éléments de calcul. Il existe même une formule de base qui permet de déterminer le type d climatiseur à utiliser en fonction de la superficie de la chambre. Pour une pièce ayant une hauteur de 2m50, la surface en m2 X 100 ou 130 W est égale à la puissance frigorifique théorique. Dans le cas où la pièce a une hauteur de plafond différente, on peut user une autre formule. Le volume de la pièce en m3 est à multiplier par 30 ou 40 W. Le résultat équivaudra alors, à la puissance frigorifique théorique.

L’idéal quand on fait les calculs est de surévaluer et non de sous-évaluer la puissance du dispositif. De cette manière, on pourra avoir un appareil qui donnera un rendement plus raisonnable.

Les marques

Comme lors de n’importe quel achat pour tout équipement dont on a besoin à la maison, le choix de la marque pour un climatiseur, est important. Certes, il existe plusieurs grandes enseignes qui produisent et vendent ce type d’appareil. Il devient donc, difficile d’en faire le choix. Alors on doit adopter une bonne technique pour affiner sa sélection.

On peut, par exemple, se baser sur la réputation de la marque. Pour ce faire, on peut s’informer sur internet et connaitre les avis des usagers la concernant. C’est celle qui récolte le maximum d’avis positif qui doit remporter le vote.

Il est également, possible de faire soi-même la comparaison. On n’a qu’à voir les fiches techniques de chaque appareil que l’on souhaite acheter pour faire la différence. On y trouvera la durée de la garantie, les informations sur la puissance, la facilité d’entretien et de l’installation, la disponibilité ou non d’un guide d’usage, etc.

Et pour finir, si on a vraiment des doutes, on peut demander l’avis des professionnels qui connaissent bien les appareils de climatisation. L’idéal est d’éviter de poser la question à un commercial. En général, il vote pour le climatiseur qui lui rapportera le plus de commission. Il vaut mieux demander à un installateur, par exemple. Il donnera des avis objectifs sur le sujet.

Un mot à propos de l’entretien de votre future clim

Posséder une climatisation est une chose et savoir l’entretenir en est une autre. En effet, pour garder un air sain et avoir un équipement toujours performant, il faut bien veiller à l’entretien régulier de son appareil. Qu’il s’agisse d’une climatisation fixe, mobile ou réversible, cette opération est toujours à faire au moins une fois par an.

De plus, la longévité de ce genre d’équipement dépend en grande partie de sa bonne maintenance. Mais, on ne connait pas forcément les bons gestes à adopter pour ce faire. Aussi, recourir à un contrat de maintenance confié à un professionnel (plombier, chauffagiste, climaticien…) sera d’un grand secours et vous permettra de prolonger la durée de vie de votre investissement. Un entretien régulier permet d’économiser sur la consommation électrique de l’appareil et donc de réaliser des économies substantielles à moyen terme : un excellent calcul vous en conviendrez !

Normalement, un manuel d’entretien doit être livré avec le dispositif. On n’a alors qu’à suivre les notices quand on fait la maintenance. Cependant, ces notices ne permettent pas de faire des réparations en cas de besoin. Là encore, mieux vaut confier cela à un pro.