Aperçu sur l’ajout d’une motorisation sur votre portail de maison !

Il est devenu très courant de voir des portes de garages ou des portails motorisés installés sur des belles maisons ou sur des grandes entreprises. Cette tendance est normale puisque l’automatisation des portails est un système qui peut nous privilégier de nombreux avantages. De plus, on peut les trouver dans presque tous les magasins de bricolage en France, et également sur internet. Il est à noter que la motorisation peut être ajoutée à une ouverture à tout moment, que ce soit dès la construction de la maison ou après.

Pourquoi motoriser un portail ou une porte de garage ?

Le renforcement de la sécurité de la maison est la première raison qui pousse les gens à motoriser leur portail ou leur porte de garage. En effet, il ne s’agit pas seulement de garantir la sécurité des biens, mais aussi de protéger les personnes qui occupent la maison. Et le principal danger que l’on prévienne surtout est le cambriolage ou les effractions, c’est pourquoi on équipe souvent un portail ou une porte motorisée avec d’autres systèmes de sécurité tels que : une caméra de surveillance, un système d’éclairage, un détecteur d’obstacle, une alarme, un visiophone ou un détecteur de mouvement. L’objectif étant d’empêcher les voitures et les personnes non autorisées d’entrer dans la propriété. Ensuite, l’autre raison qui incite également les gens à employer ce genre de système sur leur ouverture est sa praticité et son confort d’utilisation. Il est à rappeler que les portails motorisés font partie des objets connectés qui peuvent être centralisés sur une seule commande. D’où on parle de domotique qui est une technologie moderne nous permettant de piloter à distance tous les appareils domotisés ou encore de programmer leurs actions à un moment précis de la journée. Ainsi, il n’y a plus besoin de descendre de la voiture pour ouvrir ou pour fermer le portail manuellement ou encore de jeter un œil dehors quand quelqu’un sonne à la porte. Sans oublier le fait que le portail ou la porte fonctionne en douceur et est plus résistant par rapport aux ouvertures classiques. Enfin, le dernier avantage de la motorisation de portail est le fait que celle-ci accroît la valeur d’une propriété. Justement, un portail motorisé avec un bon coloris et une bonne matière de fabrication peut ajouter une touche de décoration à une maison, car il fait partie de l’aménagement extérieur de celle-ci.

Le kit et le fonctionnement d’un portail motorisé

Toutes sortes de portails et de portes de garage peuvent être motorisées que ce soit un portail battant, un portail coulissant, une porte de garage enroulable ou encore une porte de garage sectionnelle. Normalement, tous les équipements nécessaires à la motorisation peuvent être achetés en pack et on peut trouver facilement le kit qui est compatible à chaque type de portail sur le marché, comme le kit C720 Cyclo Integral de FAAC par exemple qui convient particulièrement aux portails coulissants ou encore le kit 391 Energy Integral de FAAC réservé aux portails battants. Notons que le groupe FAAC figure parmi les grands fabricants d’équipements de sécurité et le kit d’automatisation de portail FAAC est souvent livré avec : une télécommande, un badge, une batterie et un système mécanique FAAC. Par ailleurs, l’installation d’une motorisation de portails n’est pas très compliquée. Il suffit de monter les portails sur des piliers en brique ou sur des colonnes en pierre. Puis, le système est fixé à un poteau ou à une grille pour être relié à un câble électrique ou à un panneau solaire. Ensuite, on peut contrôler à distance le portail avec la télécommande ou avec un appareil numérique, par l’intermédiaire d’une application. Et pour terminer, c’est la batterie qui alimente le moteur pour actionner automatiquement le portail.

Comment choisir une motorisation de portail ?

Avant de choisir une motorisation de portail, il est important de savoir que la taille du portail ou des vantaux ainsi que leur poids doivent être conforme aux préconisations du constructeur. Ensuite, il faut également vérifier s’il s’agit de battants ajourés, semi-ajourés ou pleins parce que la fixation du moteur est en fonction de ce critère. Et il en va de même pour l’armature du portail, ou plus précisément de la barre de renfort qui est très utile pour l’implantation du moteur. Par ailleurs, il y a lieu de préciser que la présence d’un engrenage empêche le fait d’actionner le portail à la main, donc il faut débrayer le moteur autobloquant pour pouvoir bouger manuellement les battants. Sinon, la présence d’une fin de course mécanique peut aussi être indispensable pour arrêter automatiquement et dans l’immédiat le parcours de motorisation de portail. Notons que cette fin de course mécanique et différente de la butée au sol ou de la butée intégrée vu que cette dernière constitue un point d’arrêt de la motorisation de portail. Dans certains cas, il est possible de bloquer le mouvement du portail manuellement ou physiquement pour stopper la course de la motorisation.